Forage à Rochefort : septembre 2016

Mission en cours
Les murmures du marais
RencontresTémoignagesForageSonsParcours
Alberto Sémafore en repérage sur le parvis de la Corderie Royale

Alberto Sémafore en repérage sur le parvis de la Corderie Royale

La commune de Rochefort, et plus particulièrement le Centre International de la Mer – La Corderie Royale ont accepté de laisser notre équipe s’installer sur le parvis de cette magnifique ancienne manufacture de cordage du XVIIe siècle. Nous tenons à les remercier chaleureusement pour leur accueil et leur aide durant cette période riche en rebondissements scientifiques.

 

Pour des raisons techniques, notre équipe n’a pas pu se procurer de témoignages d’habitants pour ce forage.

La machine à forer déployée aux abords de la Charente

La machine à forer déployée aux abords de la Charente

Bien que le manque de témoignages ait empêché nos scientifiques de préparer convenablement leur forage, ils ont pu s’installer sur un site riche de bien des promesses : la Corderie Royale, intégralement bâti sur un sol marécageux, repose sur un immense radier de chêne enfoui dans la vase. Des conditions de construction qui nous ont permis d’identifier lieu de forage unique en son genre et aux nombreuses possibilités. Cette nouvelle campagne a cependant nécessité la mise en place d’une machine bien plus puissante que celle présentée quelques mois auparavant à Champagne.

Pour la seconde fois, des spectateurs ont été invités exceptionnellement à visiter le chantier de fouilles à l’occasion des Journées du Patrimoine. Le samedi 17 septembre et le dimanche 18 septembre 2016, les visiteurs ont ainsi contribué à nos recherches, prêtant leur force et leur audition à ce projet insolite.
Nos scientifiques ont cependant pu confirmer une dangereuse hypothèse : le marais est rendu instable par nos forages, le prélèvement de bulles de sons présentes dans le sol depuis des centaines voire des milliers d’années provoquant des glissements de terrains.
Il nous a fallu inventer en un temps record un protocole de réinsertion de son dans le sol, afin de pouvoir poursuivre nos expériences en toute sécurité, ce qui s’est avéré être une réussite.

Une fois analysés par nos scientifiques, les sons prélevés lors des forages sont mis à votre disposition.
Si vous souhaitez en entendre davantage, n’hésitez pas à vous rendre sur la page de notre médiathèque !

Un parcours sonore mêlant le contenu sonore extrait par notre équipe, les témoignages des habitants de la commune ainsi qu’une création inédite devrait voir le jour prochainement. Scrutez l’agenda afin de suivre les évolutions de ce projet !

Rencontres
Alberto Sémafore en repérage sur le parvis de la Corderie Royale

Alberto Sémafore en repérage sur le parvis de la Corderie Royale

La commune de Rochefort, et plus particulièrement le Centre International de la Mer – La Corderie Royale ont accepté de laisser notre équipe s’installer sur le parvis de cette magnifique ancienne manufacture de cordage du XVIIe siècle. Nous tenons à les remercier chaleureusement pour leur accueil et leur aide durant cette période riche en rebondissements scientifiques.

 

Témoignages

Pour des raisons techniques, notre équipe n’a pas pu se procurer de témoignages d’habitants pour ce forage.

Forage
La machine à forer déployée aux abords de la Charente

La machine à forer déployée aux abords de la Charente

Bien que le manque de témoignages ait empêché nos scientifiques de préparer convenablement leur forage, ils ont pu s’installer sur un site riche de bien des promesses : la Corderie Royale, intégralement bâti sur un sol marécageux, repose sur un immense radier de chêne enfoui dans la vase. Des conditions de construction qui nous ont permis d’identifier lieu de forage unique en son genre et aux nombreuses possibilités. Cette nouvelle campagne a cependant nécessité la mise en place d’une machine bien plus puissante que celle présentée quelques mois auparavant à Champagne.

Pour la seconde fois, des spectateurs ont été invités exceptionnellement à visiter le chantier de fouilles à l’occasion des Journées du Patrimoine. Le samedi 17 septembre et le dimanche 18 septembre 2016, les visiteurs ont ainsi contribué à nos recherches, prêtant leur force et leur audition à ce projet insolite.
Nos scientifiques ont cependant pu confirmer une dangereuse hypothèse : le marais est rendu instable par nos forages, le prélèvement de bulles de sons présentes dans le sol depuis des centaines voire des milliers d’années provoquant des glissements de terrains.
Il nous a fallu inventer en un temps record un protocole de réinsertion de son dans le sol, afin de pouvoir poursuivre nos expériences en toute sécurité, ce qui s’est avéré être une réussite.

Sons

Une fois analysés par nos scientifiques, les sons prélevés lors des forages sont mis à votre disposition.
Si vous souhaitez en entendre davantage, n’hésitez pas à vous rendre sur la page de notre médiathèque !

Parcours

Un parcours sonore mêlant le contenu sonore extrait par notre équipe, les témoignages des habitants de la commune ainsi qu’une création inédite devrait voir le jour prochainement. Scrutez l’agenda afin de suivre les évolutions de ce projet !