Forage à Tonnay-Charente : juillet 2017

Mission en cours
Les murmures du marais
RencontresTémoignagesForageSonsParcours

Ancien port de commerce florissant de Charente-Maritime, l’ancien bourg de Tonnay-Charente connut son âge d’or aux XIXe et XXe siècles, du fait d’un commerce fluvial florissant développé en lien avec l’industrie du cognac, produit charentais exporté dans le monde entier. Aujourd’hui, cependant, les quais du bourg ne conservent aucune trace de ce passé prospère et nombre d’habitants n’en ont aucune connaissance. La perspective de la redécouverte de ce patrimoine au travers de ses traces sonores a particulièrement pesé dans la balance lors du choix du site de forage.

Alberto Sémafore et Arnaud Dautricourt installent les jalons du périmètre de sécurité

Alberto Sémafore et Arnaud Dautricourt installent les jalons du périmètre de sécurité

Nous remercions les habitants de la commune pour leur participation et leur accueil, tout particulièrement : Eric NORMAND, Françoise BONIN, Michèle et Joël CAUMMAILLAU, Jacques MICHAUD, M. ROCHE et Michel SOURD.

Durant la préparation de ce forage, plusieurs membres de notre équipe, en coopération avec le Centre International de la Mer, se sont rendus à la rencontre des habitants de Tonnay-Charente et de ses environs. Leurs témoignages nous ont été d’une aide précieuse afin de comprendre l’histoire et la mémoire de la commune, ainsi que pour localiser le site de forage. Il nous a paru essentiel de faciliter la transmission de l’histoire de ce territoire : ces enregistrements sont donc accessibles ci-dessous.

Durant le mois de Juillet 2017, notre équipe a pu s’installer sur les anciens quais du bourg de Tonnay-Charente, désireux de remettre au jour les restes sonores d’un passé commercial florissant.
Les sons recueillis durant le forage semblent illustrer l’activité intense qui fut celle de la ville jusqu’au XXe siècle, en tant que port d’importation pour les distilleries de la région et d’exportation de leur cognac.

Alberto Sémafore en pleine présentation

Alberto Sémafore en pleine présentation

De nouveau, le chantier de fouilles a été ouvert au public, le 14 Juillet 2017, à l’occasion des premières fêtes du fleuve : pendant deux jours, des centaines de personnes sont ainsi venues au bord du fleuve afin d’évoquer l’histoire de la commune et le souvenir de son activité portuaire. De plus, pour la première fois, l’équipe de scientifique a accepté que des visiteurs puissent toucher des prélèvements de vase pour entendre en sortir d’étranges bruissements.

Une fois analysés par nos scientifiques, les sons prélevés lors des forages sont mis à votre disposition.
Si vous souhaitez en entendre davantage, n’hésitez pas à vous rendre sur la page de notre médiathèque !

A l’occasion de la manifestation « Tonnay fête sa Charente » le 14 Juillet 2018, le cabinet Sémafore & Co et le Centre International de la Mer ont présenté leur premier parcours sonore, réalisé par Amélie AGUT, artiste sonore. Cette balade d’une trentaine de minutes le long des quais, rythmée par une écoute immersive au casque, a permis à 68 personnes de découvrir d’une nouvelle manière le passé de l’ancien port, marqué par l’intensité du commerce fluvial.

Visitez le site web d’Amélie Agut – Atelier Echoes

Rencontres

Ancien port de commerce florissant de Charente-Maritime, l’ancien bourg de Tonnay-Charente connut son âge d’or aux XIXe et XXe siècles, du fait d’un commerce fluvial florissant développé en lien avec l’industrie du cognac, produit charentais exporté dans le monde entier. Aujourd’hui, cependant, les quais du bourg ne conservent aucune trace de ce passé prospère et nombre d’habitants n’en ont aucune connaissance. La perspective de la redécouverte de ce patrimoine au travers de ses traces sonores a particulièrement pesé dans la balance lors du choix du site de forage.

Alberto Sémafore et Arnaud Dautricourt installent les jalons du périmètre de sécurité

Alberto Sémafore et Arnaud Dautricourt installent les jalons du périmètre de sécurité

Nous remercions les habitants de la commune pour leur participation et leur accueil, tout particulièrement : Eric NORMAND, Françoise BONIN, Michèle et Joël CAUMMAILLAU, Jacques MICHAUD, M. ROCHE et Michel SOURD.

Témoignages

Durant la préparation de ce forage, plusieurs membres de notre équipe, en coopération avec le Centre International de la Mer, se sont rendus à la rencontre des habitants de Tonnay-Charente et de ses environs. Leurs témoignages nous ont été d’une aide précieuse afin de comprendre l’histoire et la mémoire de la commune, ainsi que pour localiser le site de forage. Il nous a paru essentiel de faciliter la transmission de l’histoire de ce territoire : ces enregistrements sont donc accessibles ci-dessous.

Forage

Durant le mois de Juillet 2017, notre équipe a pu s’installer sur les anciens quais du bourg de Tonnay-Charente, désireux de remettre au jour les restes sonores d’un passé commercial florissant.
Les sons recueillis durant le forage semblent illustrer l’activité intense qui fut celle de la ville jusqu’au XXe siècle, en tant que port d’importation pour les distilleries de la région et d’exportation de leur cognac.

Alberto Sémafore en pleine présentation

Alberto Sémafore en pleine présentation

De nouveau, le chantier de fouilles a été ouvert au public, le 14 Juillet 2017, à l’occasion des premières fêtes du fleuve : pendant deux jours, des centaines de personnes sont ainsi venues au bord du fleuve afin d’évoquer l’histoire de la commune et le souvenir de son activité portuaire. De plus, pour la première fois, l’équipe de scientifique a accepté que des visiteurs puissent toucher des prélèvements de vase pour entendre en sortir d’étranges bruissements.

Sons

Une fois analysés par nos scientifiques, les sons prélevés lors des forages sont mis à votre disposition.
Si vous souhaitez en entendre davantage, n’hésitez pas à vous rendre sur la page de notre médiathèque !

Parcours

A l’occasion de la manifestation « Tonnay fête sa Charente » le 14 Juillet 2018, le cabinet Sémafore & Co et le Centre International de la Mer ont présenté leur premier parcours sonore, réalisé par Amélie AGUT, artiste sonore. Cette balade d’une trentaine de minutes le long des quais, rythmée par une écoute immersive au casque, a permis à 68 personnes de découvrir d’une nouvelle manière le passé de l’ancien port, marqué par l’intensité du commerce fluvial.

Visitez le site web d’Amélie Agut – Atelier Echoes